Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
chouette philosophie!

chouette philosophie!

La chouette de Minerve (déesse romaine de la sagesse et de la science) symbolise la philosophie. Ce n’est qu’à la tombée de la nuit que la mythique bestiole prend son envol. Avec ses grands yeux allumés, elle nous incite à croire que la nuit est davantage propice à la réflexion et nous permet même de voir plus loin. Pour s’en convaincre, il faut savoir que la portée de l’œil durant le jour est d’à peine quelques kilomètres, alors que pendant la nuit nous percevons des étoiles et des galaxies situées à des millions d’années-lumière… Cher visiteur, ce blog se présente donc comme une chouette invitation à tenter de voir plus loin, plus clair et plus en profondeur. Bonne réflexion !

Publié par La chouette

Question :

Es-tu en faveur d’une politique visant à contrôler les fumeurs dans les endroits publics?

Parmi les irritants sociaux, il va sans dire que la cigarette se tient en tête de liste. Depuis nombre d’années, les fumeurs et non-fumeurs se renvoient la balle telle une partie de tennis interminable. (Sujet amené) Il est clair que cette question nous chatouille un peu puisqu’elle touche à la santé de la population. D’un côté, les fumeurs ne veulent surtout pas abandonner leur petit plaisir quotidien, tandis que de l’autre, les non-fumeurs en ont contre ce qu’on appelle «la fumée secondaire» qui, soit dit en passant, peut causer d’importants dommages. (Problématisation) En ce sens, on comprendra l’importance de se doter d’une politique, c’est-à-dire d’une ligne de conduite afin de gérer ce problème. (Définition) Pour ma part, je crois que le contrôle des fumeurs est une bonne chose. (Thèse) Dans ce qui suit, afin d’appuyer mon point de vue, j’aborderai le thème de la santé ainsi que la question de la liberté. (Sujet divisé)

En premier lieu, il a été démontré hors de tout doute que la fumée de cigarette est dommageable pour l’organisme. (Idée principale) Que ce soit pour la santé du fumeur lui-même ou encore pour celle du non-fumeur respirant la fumée ambiante (voire secondaire), il y a des risques énormes de développer un cancer. Là-dessus les témoignages foisonnent. Nous savons qu’il y a des milliers de gens qui décèdent à chaque année en raison de cette pratique particulière. (Explication) Il n’est pas rare d’apprendre qu’une serveuse de bar par exemple qui n’a jamais fumé de sa vie développe une forme ou l’autre du cancer. (Exemple) En ce sens, il devient inadmissible de laisser des gens altérer la qualité de notre air lorsqu’on en connaît la toxicité. (Prémisse) Voyons maintenant le sujet d’un point de vue éthique. (Transition)

En second lieu, il me semble que la liberté constitue une valeur essentielle en démocratie. (Idée principale) Les fumeurs ont bien sûr le droit de fumer, mais ils doivent tenir compte aussi du droit des non-fumeurs d’être respectés dans leur choix. (Explication) Comprenons ici que la fumée n’a pas de frontière, elle enlève la possibilité de décider à la cafétéria, par exemple, si on est d’accord pour ajouter de la «boucane» à son menu. (Exemple) Considérant cela, il est évident que le fait de fumer en public sans le consentement des non-fumeurs est une pratique inacceptable sur le plan éthique. (Prémisse)

En somme, pour ces raisons et pour bien d’autres, je suis en accord avec la politique visant à contrôler les fumeurs dans les endroits publics. (Rappel de la thèse) Je pense avoir assez bien montré les dangers et les inconvénients liés à cette pratique. Il est clair qu’en démocratie chacun peut décider de ce que sera sa vie. Dans cette optique, je n’ai pas à interdire à qui que ce soit de fumer. Cependant il est essentiel de se doter de balises permettant de respecter les deux points de vue. (Synthèse) Ceci m’amène donc à me demander s’il est toujours possible et souhaitable d’en venir à un accommodement si raisonnable. (Ouverture)

Catégories

Hébergé par Overblog