Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chouette philosophie!

La chouette de Minerve (déesse romaine de la sagesse et de la science) symbolise la philosophie. Ce n’est qu’à la tombée de la nuit que la mythique bestiole prend son envol. Avec ses grands yeux allumés, elle nous incite à croire que la nuit est davantage propice à la réflexion et nous permet même de voir plus loin. Pour s’en convaincre, il faut savoir que la portée de l’œil durant le jour est d’à peine quelques kilomètres, alors que pendant la nuit nous percevons des étoiles et des galaxies situées à des millions d’années-lumière… Cher visiteur, ce blog se présente donc comme une chouette invitation à tenter de voir plus loin, plus clair et plus en profondeur. Bonne réflexion !

Bienvenue dans le futur!

Publié le 18 Janvier 2022 par La chouette

 

 

 

Un bonjour à la fois sincère et un brin ironique à tous les êtres humains qui visiteront ce blog! Votre chouette est sincèrement heureuse de reprendre du service après deux années de relâche. Ironiquement, je ne saurais vous interpeller en termes de visiteurs, visiteuses ou autres. Donc on s’entendra sur le vocable «être humain», en espérant que cela veuille encore dire quelque chose en 2022… Je vous annonce donc sans tambour ni trompette que le futur est à nos portes! Nous vivons d’ores et déjà dans une sorte de dystopie à la Orwell. Il faut s’en rendre compte, le monde n’est plus ce qu’il était. Notre réalité est de plus en plus virtuelle. Les contacts humains sont suspects. Toucher à quelqu’un s’avère être un risque qu’on prend de moins en moins. Il y a de plus en plus de voitures électriques, et même certaines autos peuvent voler. Nous sommes sur le point de coloniser l’espace. Nous vivons le paradoxe d’une «infobésité» c’est-à-dire d’une information facile et abondante, mais dont on ne peut que difficilement évaluer la teneur… Nous nous cramponnons à des images, des clichés, par manque de vocabulaire et d’entraînement à la finesse d’esprit. Des décisions sont prises sur des bases plus que discutables. La science elle-même est noyautée par des entreprises privées qui s’attendent à des retours sur investissement. En quelques clics, les réseaux sociaux peuvent démolir une carrière. Au lieu de discuter et de partager des réflexions, on préfère souvent l’affrontement en dénigrant l’adversaire : un barbare, un abruti, parce qu’il ne fait pas partie de notre clan idéologique… N’oublions pas également la mondialisation et la concentration des capitaux… Bienvenue dans le futur!

La chouette reprend du service car il y a peut-être encore de la place pour le vrai dialogue : des échanges décontractés; de l’ignorance qui ne s’ignore pas; une recherche de bon sens; de la mesure dans la démesure; des valeurs à revisiter, à réévaluer et à réactiver peut-être; des préjugés à démasquer; des points de vue à échanger; des jugements à préciser.  Bref, le plus important et je n’insisterai jamais assez là-dessus, gardons le cap sur le respect, la bienveillance et la conviction qu’une bonne idée fera nécessairement son chemin.

Commenter cet article
M
Re-bonjour la Chouette<br /> Oui je dis "Re" car j'ai souvent lu de tes articles sans manifester ma présence alors que je sais le plaisir des commentaires quand on se donne le temps et l'énergie de gratuitement essayer d'ouvrir un dialogue au delà des proches et des amis [il y a bientôt sept ans que j'ai laissé tomber le clavier de mon blog, (est-il vrai qu'au Canada on écrit blogue ?) pour me consacrer à mes petits enfants]. <br /> Tiens, une remarque qui peut être une question : le mot "guerre" semble décupler notre tolérance psychique à la mort des autres !<br /> En effet chacun se souvient de son émotion et de la mobilisation médiatique pendant cinq jours autour de ce malheureux enfant marocain tombé dans un puits et là depuis trois jours combien d'enfants de cinq ans sont morts en Ukraine sans que cela nous touche autant ?<br /> Est-ce judicieux, je ne sais ? Car je suis plus handicapé que philosophe (alors que mes handicaps sont légers), mais voilà c'était juste pour faire un salut d'amitié et d'encouragement à la Chouette<br /> Dominique L'amy
Répondre
L
Une chose est certaine, Mr Lamy, c'est que vous n'êtes certainement pas handicapé du coeur. Merci de votre commentaire!